Le diocèse de Luçon, terre de chrétienté, terre missionnaire

Les 27 et 28 février, un colloque diocésain mettra en perspective, sur les 200 dernières années, les éléments forts ayant marqué la vie de l’Eglise en Vendée. Objectif : s’enrichir de l’histoire pour donner de l’impulsion à l’avenir.

Au cours des 200 dernières années, le diocèse de Luçon « a été marqué par de longues continuités et de courtes discontinuités, explique le père Antoine Nouwavi, responsable de la programmation de ce colloque. C’est à partir de la liste de celles-ci qu’ont été choisies les thématiques qui seront déclinées par les intervenants. »

Une quinzaine de communications évoqueront les moments de vie, les courants spirituels, les institutions et les personnes ayant marqué le diocèse, et lui ayant donné des élans encore présents aujourd’hui : l’enseignement catholique, les pèlerinages, la spiritualité thérésienne, les figures du père Louis-Marie Baudoin ou de Mgr Catteau, le secrétariat social de Vendée… Autant de points d’ancrage pour des générations de chrétiens.

L’ambition du colloque, toutefois, dépasse de manière claire la réunion d’historiens. « L’histoire doit être un vivier et non un terrier ! traduit le père Nouwavi. Il s’agit de la relire  pour se tourner vers l’avenir. A l’heure de l’Europe, impossible de s’isoler ! Je souhaite envoyer le signal d’une ambition chrétienne renouvelée sur notre terre pour aujourd’hui et demain. »

A l’ICES, à La Roche-sur-Yon. Entrée libre et gratuite. Programme détaillé.