Saint Lienne

Disciple de saint Hilaire, mort a la fin du IVème siècle. dont le corps fut longtemps conservé et vénéré a La Roche-sur-Yon.

Lienne disciple de saint Hilaire, fut  ordonné par lui, devint son confident, l’accompagna dans son exil en Orient, souffrit avec lui pour la foi et, à son retour en Gaule, y combattit l’arianisme.

Il assista saint Hilaire à ses derniers moments et mourut lui-même très avancé en âge, à la fin du IVe  siècle, le jour que lui avait prédit le saint. Il fut inhumé à Poitiers, dans l’église abbatiale de Saint-Hilaire, auprès de son maître.

A la fin du Xe siècle, le seigneur de  La Roche-sur-Yon obtint du chapitre  de Saint-Hilaire-le-Grand la concession du corps de saint Lienne : il en fit la translation dans la chapelle de son château, le 12 juin 994.

Les reliques de saint  Lienne disparurent de l’église qui portait son nom, à La Roche-sur-Yon, au XIVe  siècle, à l’époque de la reconquête du Bas-Poitou sur les Anglais.

Voir les autres