Coëx

La première église, aujourd’hui disparue, de style gothique a été construite au début du IXème siècle près du lieu-dit « la cour ».

L’édifice actuel, Notre-Dame de l’Assomption,  semble prendre ses racines au XIème siècle. De cette période, il reste le porche qui s’ouvre sous le clocher (non visible). Fermée à la suite des mesures antireligieuses de la Révolution, l’église est rendue au culte en 1801 après le Concordat.

Les vitraux sont l’œuvre du Vendéen Louis Mazetier.
L’artiste a souhaité composer une symphonie de bleu (couleur mariale) sur le thème des mystères de la Vierge Marie.

Les vitraux glorifient Marie à l’exception du vitrail flamboyant du baptistère qui symbolise la présence divine sur les nouveaux chrétiens.

 

Retour à la carte