Saint Hilaire de Riez

Les Guerres de religion ont malmené l’édifice durant le XVIe siècle.

Entre 1650 et 1676, trois retables sont placés dans le chœur et les bas-côtés. De style baroque, ces retables – inscrits à l’Inventaire des monuments historiques – présentent deux scènes du Nouveau Testament (Descente de croix, dans le chœur ; La Cène, bas-côté sud) et une représentation de marins naufragés implorant la Vierge et l’Enfant (bas-côté nord).

Au XIXe siècle, une deuxième vaste campagne de restauration est engagée. Les méthodes de construction font appel aux styles roman et gothique (arc, voûtes, …), tout en conservant l’esprit monumental du XIXe siècle. Naissent ainsi des édifices néo-romans ou néo-gothiques.

 

Retour à la carte